Bonne année La Réunion : mon nouvel an sur l’île intense

Si vous suivez un peu le blog, vous vous doutiez bien qu’après le réveillon de Noël à La Réunion vient… le Nouvel An !

Il existe deux écoles dans le monde pour les soirées de réveillon de nouvelle année. Ceux pour qui le 31 décembre est l’occasion unique d’organiser une grande fête, c’est LA soirée de l’année en quelque sorte. Et il y a ceux pour qui le nouvel an est presque une soirée comme une autre. Une coupe de champagne suffira, merci. Je me classe plutôt dans la première catégorie. Le 31 décembre est pour moi un moment important, il marque un temps fort, une belle occasion de faire la fête même si je suis souvent le dernier à savoir ce que je fais… Nous avons eu la chance de passer notre soirée de nouvel an sur les plages du lagon, dans l’Ouest de La Réunion.

Sortez la Dodo de la glacière, c’est parti ! 

Le concept : 20 000 personnes se donnent rendez-vous au lagon

Il existe évidemment milles façons à La Réunion de célébrer le passage à la nouvelle année, mais un évènement se démarque définitivement du lot. Ainsi, chaque année, 20 000 personnes se retrouvent sur les plages de l’Ouest pour faire la fête pendant toute la nuit, si ce n’est plus. Mais faire la fête sur les plages du lagon ne s’improvise pas ! Loin de là… Car oui, quand on parle de faire la fête, on ne parle pas du petit apéro sur une serviette de plage avec votre pauvre petite glacière. C’est mal connaître les créoles et leur sens de l’organisation, de la famille, du partage et de la fête.

Ainsi, parfois plusieurs jours avant, les premières familles viennent s’installer sur la plage et délimitent leurs espaces avec des mètres de rubalise, ce ruban rouge et blanc utilisé pour des travaux. On vient ainsi marquer son territoire, de quelques mètres carrés à plusieurs dizaines, selon le nombre de personnes attendues. Pas question de prendre le risque de se retrouver dans un emplacement mal placé, trop étroit, situé à côté des toilettes ou sans accès à l’océan.

Organisation et patience : clés du succès de ton nouvel an 

Nous avons eu la chance de rejoindre un groupe qui, de son côté, avait fait tout le travail (je sais, shame on us mais qu’ils voient, dans cet article, un geste de ma reconnaissance), à savoir réserver l’emplacement depuis la veille ou le matin – sous la pluie, installer des bâches au niveau des arbres pour se protéger de la pluie ou du soleil, disposer des tapis de sol, des bancs, des tables pour un buffet, on ne peut plus garni.

Je m’émerveille devant le confort et l’aménagement de certains espaces ou les Réunionnais n’ont pas hésité à ramener des canapés, d’immenses tables à manger, des hamacs, des voiles d’ombrages, des frigos, des sonos, des congélateurs…

Au fil des minutes de la soirée, un bruit régulier se fait entendre sur la plage. Un par un, les groupes électrogènes sont mis en route pour venir éclairer les centaines d’emplacements. Une légère fumée vient petit à petit se glisser entre les Filaos, ces arbres qui bordent les plages de La Réunion : les barbecues commencent à s’allumer un par un et le délicieux fumé du poulet grillé envahit nos narines. L’ambiance est excellente.

C’est hallucinant d’organisation ! L’air se rafraichi petit à petit heureusement, nous nous baignons régulièrement dans le lagon, une dodo fraîche à la main, on trinque avec nos voisins. Après des jours pluvieux, le temps s’améliore. La pluie ne sera pas pour ce soir. L’instant est d’une telle convivialité ! On déguste les spécialités de chacun, les mets traditionnels de réveillon se partagent la table avec les spécialités locales réunionnaises et les plats régionaux de toute la France.

Les pieds dans le sable, la tête dans les étoiles

Nous décidons de rejoindre la foule rassemblée un peu plus loin le long du lagon. Ici, les restaurants de plage ont installé un Dj et une vraie piste de danse s’est improvisée sur le sable. Nous sommes plusieurs centaines rassemblées ici, à danser pieds nus sur la sable encore chaud de la journée. Nous alternons entre pas de danse et baignades dans le lagon. Aucun problème de sécurité, pas de débordement, pas une seule fois je me sens en danger dans cette foule, au milieu de cette boite improvisée.

Petit à petit, les lanternes chinoises prennent vie autour de nous. Il est de tradition ici de faire un lâché de lanternes chinoises le jour du nouvel an. Elles sont ainsi plusieurs centaines à décoller du sol, avec plus ou moins de succès. Si le panorama est époustouflant, les ravages potentiels sur le lagon me fait un petit pincement au cœur. Il n’en reste pas moins que l’image est magnifique. Petit à petit, les groupes se forment autour des lanternes. On s’encourage, on s’entraide pour réussir, le mieux possible, son décollage de lanternes. Des pétards commencent à éclater autour de nous, minuit arrive. Beaucoup de pétards. J’avais aussi découvert cela pour Noël : ici, à La Réunion, les fêtes de fin d’années sont synonymes de pétards et feux d’artifices, en TRÈS grande quantités.

À La Réunion, rangez votre chandelle de 10 petits feux d’artifices, ici, on passe à la gamme au-dessus, professionnelle.

L’excitation : minuit arrive, on le sent. Et tout d’un coup, c’est l’apothéose. Des milliers de feu d’artifices éclatent dans le ciel étoilé. Les pétards retentissent partout. Les lanternes sont désormais plusieurs centaines sur la plage prêtes à décoller. Tout le monde s’embrasse, les bouteilles de champagnes qui s’ouvrent viennent accompagner le bruit des pétards. Me moment est incroyable. On regarde au Sud au Nord, c’est tout le lagon qui vient de s’embraser de milles couleurs sur des centaines et des centaines de mètres. On ne sait plus ou regarder tellement il y en partout.

Bonne année 2018 La Réunion, je viens de vivre un moment unique, inoubliable.
MERCI. 

2018 commença pour moi depuis l’un des balcons sur Mafate : Le Maïdo

Nous sommes partis aux alentours de 3h, nous avions un objectif : faire le lever de soleil au Maïdo, l’un des plus beaux points de vue de La Réunion, un balcon sur le cirque de Mafate. Une vue sublime, à couper le souffle. Des instants de calme pour apprécier cet instant magique pour lequel je remercie grandement, la conductrice. Car oui, vous vous en doutez, je n’étais pas très apte à conduire après une soirée comme celle-ci.

C’est une très belle année qui commence La Réunion. Une année, ensemble. 
Qu’est-ce que tu me prépares encore pour 2018 ? J’ai hâte ! 

Retrouvez ma vidéo du nouvel an à La Réunion juste ici : 

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :