HÉBERGEMENTS EN NAMIBIE : MON TOP 3 DES CAMPINGS

camping selection namibie

Les hébergements en Namibie : l'aventure commence au camping !

Comme je vous le disais dans mon article « Guide pratique pour un roadtrip en Namibie», la  Namibie est une destination fortement tournée vers le tourisme nomade. Les campings, aussi appelé Restcamps, sont présents un peu partout sur le territoire, y compris dans des endroits très éloignés, perdus au milieu de nul part.

Nous avons eu la chance de découvrir des campings et restcamps « publics », à savoir géré par l’État comme ceux du Parc d’Etosha notamment, d’autre gérés par des habitants comme le XARAGU Camp dans le Damaraland ou encore des campings situés au cœur d’une ferme d’hôtes, comme Weltevred Farm House à Sesriem. Tous sont uniques et nous adorions la surprise du soir lorsque nous découvrions notre palace d’une nuit… Tout n’était que surprise et finalement, ça c’est super appréciable.

Voici les 3 campings que j’ai préféré durant ce road trip de 15 jours en Namibie.

#1. CAMPING DE SPTIZKOPPE CAMP À SPTIZKOPPE

camping-restcamp-namibie

Sptizkoppe était pour nous un indispensable de notre voyage en Namibie. Et nous n’avons pas regretté notre choix. Le Sptizkoppe est un ensemble de blocs de granit immense, au cœur du Damaraland, dans le désert de Namib. L’ensemble est saisissant car planté en plein cœur du désert, sans aucun autre relief. La couleur de la roche est particulièrement sublime au lever et au coucher du soleil et offre un spectacle grandiose.

Le Sptizkoppe Campsite est situé au pied de ces montagnes. Comme entourés de ces géants de granit, on y grimpe facilement et de nombreuses balades permettent de découvrir des panoramas spectaculaires. L’occasion aussi de faire de très belles photos….

Les points positifs du Sptizkoppe Camp :

  • Le camping est sublime et privilégié. Un vrai sentiment de bout du monde, les emplacements étant très éloignés, il est rare de croiser un autre 4×4.
  • Dormir au pied du Sptizkoppe, c’est la possibilité de le découvrir au coucher comme au lever du soleil. Magique.

Les points négatifs du Sptizkoppe Camp :

  • Nous sommes arrivés en même temps que plusieurs bus de touristes, l’arrivée a ainsi été un peu mouvementée, agitée, bruyante. Et c’est dommage dans un lieu pareil.

#2. XARAGU CAMP DANS LE DAMARALAND

camping namibie

xaragu camping namibie

C’est la bonne surprise du séjour ! Situé non loin de Twyfelfontein (un site de gravures et peintures rupestres qui, globalement, ne marquera pas notre séjour…), ce camp a réouvert il y a pas longtemps si je me trompe pas. Tenu par des locaux, XARAGU CAMP offre une réelle expérience en soi. Certes le confort est relatif mais il donne un charme exceptionnel. Le soir, on prend sa douche, éclairé par une petite lampe à pétrole, l’eau est chauffée au feu de bois par un système astucieux et on a plaisir à y diner pour un excellent repas…et un pain maison.

Les points positifs du XARAGU CAMP  :

  • L’accueil à nouveau. Timides mais sympathiques et soucieux de proposer un service de qualité, les propriétaires sont adorables. Le diner, en mode buffet est très bon.
  • L’ambiance particulière de ce camp, perdu au milieu de nulle-part avec un aménagement succinct mais plein de petites attentions. L’emplacement de camping est abrité, très bonne idée pour la chaleur.

Les points négatifs du XARAGU CAMP  :

  • Pour certains, le confort vraiment sommaire peut refroidir. Loin d’être notre cas.

#3. WELTEVRED GUESTFARM À SESRIEM

camping guestfarm namibie

WELTEVRED GUESTFARM est certainement le camping le plus luxueux que nous ayons fait durant ce séjour en Namibie. Tenue par une famille de fermier, cette ferme d’hôte propose également des chambres. Nous avons opté pour le campsite avec des emplacements bien aménagés et plutôt bien équipés. Vous pouvez librement vous servir dans le bar, il vous suffit d’indiquer sur un papier votre consommation : ici la confiance règne ! Piscine, tables abritées et même un peu de wifi ! Le luxe.

Les points positifs du WELTEVRED GUESTFARM  :

  • Un accueil très chaleureux : les propriétaires nous ont même préparé un plat chaud car l’un de nous ne se sentait vraiment pas bien. Un vrai plaisir.
  • Situé à 40 km environ du parc de Sesriem, c’est une bonne alternative si jamais le campsite du parc est complet, même s’il faudra vous lever malgré tout au aurore.

Les points négatifs du WELTEVRED GUESTFARM  :

  • En dehors de SESRIEM, il n’y a pas grand chose à découvrir autour. Plutôt à considérer comme une étape dans votre trajet qu’une destination en soi.

Le petit + : les campings du NWR HALALI et OKAUKUEJO dans ETOSHA pour leurs points de vues, les fameux waterholes.

Le Parc d’Etosha est un incontournable de tout voyage en Namibie. Nous avons souhaité y passer plusieurs nuits et avoir le temps de partir à l’aventure pour découvrir les nombreux lions, éléphants, girafes, rhinocéros que l’on croise plus ou moins facilement dans le parc…

Il est, aujourd’hui, l’un des plus grands sanctuaires de vie sauvage en Afrique. Evidemment, c’est également l’un des endroits les plus fréquentés en Namibie et la réservation des camping doit se faire plusieurs mois à l’avance. 

Nous avons testé 3 campsites / campings au sein du parc d’Etosha : NAMUTONI, HALALI T OKAUKUEJO.

Tous possèdent un Waterhole, à savoir un point d’eau, éclairé la nuit, qui permet d’admirer en toute discrétion, la faune africaine qui vient s’y désaltérer.  C’est un spectacle saisissant et on y resterai des heures, des nuits, le tout dans un silence religieux…

Les campsites de Halali et Okaukuejo plus particulièrement, offrent, pour moi, les plus beaux points de vues le soir. Le premier possède un waterhole niché dans la roche. Probablement l’un des plus jolis à faire au coucher du soleil. Le second propose un panorama à 360° imbattable. 

camping etosha

NAMIBIE : ITINÉRAIRE DE MON ROAD TRIP

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.