City Guide #10 : Malaga en Espagne

malaga


Les 3 pré-requis de Travels Gallery pour visiter Malaga en Espagne : 

  1. Prenez le temps d'en prendre : Malaga et sa région sont sublimes, n'hésitez pas à prendre plusieurs jours sur place.
  2. Privilégiez plutôt un logement en plein centre ville historique : plus joli, plus typique et plus animé.
  3. Inutile de préciser que la crème solaire est indispensable à partir de mai : le soleil tape fort et on s'en rend pas forcément trop compte sur la plage...

malaga

  1. Baladez-vous pour commencer dans les nombreuses ruelles de la vielle ville. Vous serez surpris de la richesse architecturale, de l'esthétisme et de la palette couleurs que vous offrent ses murs. Je vous conseille les environs de la Cathédrale de l'Incarnation. Levez bien le nez : des petits chefs d'oeuvres de street-art sont présents un peu partout.  
  2. Prenez de la hauteur pour apprécier l'organisation de la ville, coupée en deux par une montagne. Rendez vous ainsi au Château de Gibralfaro, datant du 14ème siècle. L'entrée ne coûte que 3€ à peine et vous aurez l'une des plus belles vues sur la ville. L'ascension est rude, prévoyez de l'eau ! Une petite limonade en terrasse vous attend en haut.
  3. On continue la balade historique pour s'arrêter quelques instants à la Calle Alcazabilla. Vous apprécierez un théâtre romain, d'un intérêt assez relatif je l'accorde et surtout de la terrasse du Pimpi, l'INSTITUTION de Malaga. On raconte que c'était la Bodega préférée de Picasso dont le musée se situe à quelques mètres à peine. Arrivez tôt et vous trouverez facilement de la place. Attention : pensez à vous adresser à la personne en charge du placement dehors avant de vous précipiter sur l'une des tables vides ;). Vous pouvez, si vous le souhaitez, réserver. 
  4. Qui dit Malaga et Costa del Sol dit... Playa ! Ne nous le cachons pas : les plages de Malaga ne sont pas les plus belles d'Europe, loin de là. Les hauts immeubles et le sable noir ne sont pas des plus #instagrammables mais certaines plages sont mieux aménagées et n'hésitez pas à marcher un peu pour trouver votre coin de paradis. Éloignez vous un peu de la Playa de la Malagueta, LA plage de Malaga pour opter, plus au sud, pour un lieu moins fréquentée. 
  5.  Les soirées sont longues et agitées à Malaga et commencent, toujours, par une terrasse, des tapas et de la cerveza. Je vous l'ai indiqué, el Pimpi est un incontournable, mais pas le meilleur pour nous... Je vous conseille plutôt la Cerveceria de Los Gatos, d'un meilleur rapport qualité-prix et un personnel très professionnel et adorable. Pour des tapas un peu plus évoluées et recherchées, posez vous juste en face de Los Gatos, les deux sont sur la même place, chez Madeinterranea. L'adresse est un peu plus chère, mais les tapas sont meilleures, définitivement. 

     

6. Évidemment, tout bon City Guide de TravelsGallery, intègre des adresses de rooftops. Voici mes quelques adresses. Pour un rooftop plus intime, plus petit et tendance, je vous conseille la Terrace of the Alcazaba Premium Hostel, superbe vue sur la forteresse. Et si vous êtes plutôt Rooftops-cocktails-piscine, j'ai deux adresses à vous proposer : la Terrace of the Hotel AC Malaga Palacio, certainement l'un des rooftops les plus côtés de la ville, on regrette juste un service peu chaleureux et le Molina Lario Piscina Lounge, plus petit, plus bas mais plus cosy et moins surfait. Le pichet de Sangria y est excellent. 

7. Si vous avez quelques jours, je vous invite à louer une voiture pour explorer les environs et trouver de petites criques naturelles magnifiques. Je vous conseille d'opter plutôt pour une location à l'aéroport, un peu plus compliquée (et encore l'accès en métro est rapide) mais cela vous économise tout de même plusieurs dizaines d'euros. Nous avons opté pour Malagacar.com : super service, très bon rapport qualité-prix et une navette vous amène et dépose depuis l'aéroport.  

8. Au volant de votre bolide, passez une journée à Nerja, située à 1 heure de route environ de Malaga. Cette petite commune vous charmera par ses ruelles escarpées et ses plages secrètes (n'hésitez pas à marcher le long des rochers pour vous trouver un petit endroit au calme, attention à la marée au retour !). Arrêtez-vous quelques instants sur le Balcon de l'Europe, un mirador qui propose une vue époustouflante sur l'étendue immense d'un bleu, presque caraïbe.  

9. Le soir, de retour à Malaga, optez pour une balade à pied à la découverte des nombreuses places pittoresques de Malaga comme la Plaza de la Constitucion, la plaza del Obispo de Malaga (Obispo ?!). Découvrez le port avec ses quelques bars dont les terrasses baignées de soleil sont agréables en fin d'après-midi. 

10. Pour les amateurs, le street art trouve de plus en plus sa place à Malaga, notamment autour du canal. Si vous êtes dans le coin, pensez à vous perdre dans les ruelles alentours et découvrez des œuvres d'arts gigantesques et minimalistes. Une vraie culture est installée autour de cet art et la ville a amplement interêt à lui donner une réelle existence. A suivre donc. 

Plage Nerja - Malaga

Et vous, quel est votre top 10 de Malaga ?

Pour consulter l'ensemble des guides du blog suivez le guide !

 

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :