2018 à La Réunion : Mes 12 résolutions que je vais réaliser !

Cela fait déjà 6 mois que j’ai emménagé ici à La Réunion. En 6 mois, j’en ai fais des choses.

J’ai vu le saut des baleines, découvert le cirque de Cilaos et sa route aux 400 virages, dormi dans un gîte dans des températures dignes de l’hiver en métropole, fais un baptême de plongée et chatouillé une murène, profité d’un hôtel spa de luxe avec une vue imprenable sur l’océan, me suis baigné dans une dizaine de cascades différentes. J’ai photographié des pailles-en-queue et des dizaines de poissons colorés, vu le volcan depuis son enclos, marché sur les plus belles plages de l’île, négocié mon kilo de bringelles au marché du Chaudron, confectionné mes propres rhums arrangés, fais du Kayak transparent et du Paddle sur le lagon, découvert le combava dans la cuisine…

J’ai marché, beaucoup. J’ai mangé, beaucoup aussi.

Mais l’Île Intense a encore de nombreuses choses à m’offrir. Heureusement. La Réunion est un terrain de jeux à ciel ouvert. Pour préparer mon année 2018 à La Réunion, j’ai dressé ma liste des 12 activités que je souhaite avoir la chance de réaliser.
12 mois, 12 résolutions : pari tenu. Mes 12 indispensables, à moi. Activités de plein air, loisirs, gastronomie, culture…

Découvrez mes 12 résolutions pour une année 2018 intensément Réunion ! 

1. Passer mon niveau 1 de plongée avant la saison des baleines…

Lorsqu’on vit en Métropole, passer son niveau 1 de plongée n’a, bien souvent, pas la même saveur que dans l’océan indien. En effet, pour la majorité cela se déroule dans des bassins aménagés, sans le charme des coraux ni des poissons. Quelques chanceux pourront le passer dans l’océan atlantique éventuellement. J’ai donc décidé de profiter de notre emménagement ici pour le passer et pouvoir ainsi, lors de nos futurs voyages à Maurice, à Mayote, en Afrique du Sud ou à Rodrigues plonger tranquillement à 20 mètres. 5 séances sont en moyenne nécessaires pour obtenir le Graal. Début des festivités : dès janvier avec, normalement, Bleu Marine Réunion !

2. Cela va de pair avec le niveau 1 de plongée : nager AVEC les baleines.

Lorsque je suis arrivé, la saison était extraordinaire pour les baleines ici à La Réunion. J’ai pu en voir plusieurs lors d’une sortie en mer et il était courant d’en apercevoir depuis la plage, voire même depuis les hauteurs de Bellepierre à Saint-Denis. La prochaine étape : profiter d’une mise à l’eau et pouvoir m’approcher au plus près de ces géants des mers. Croisons les doigts pour que la saison soit aussi excellente que cette année : rendez-vous en août donc !

3. Dormir à la belle étoile sur (ou à côté) du volcan de La Fournaise ou du Piton des Neiges

Bivouaquer à La Réunion semble être encore accessible ici. Cela n’empêche pas de suivre les recommandations de sécurité et de respecter son environnement. En 2018, j’aimerai pouvoir faire une randonnée jusqu’au Volcan et pouvoir y planter la tente avant de profiter d’un coucher ET d’un lever de soleil depuis le toit de l’Océan Indien. Plusieurs organismes le proposent moyennant un accompagnateur agrée. Une activité qui mérite un peu de préparation, d’organisation et de repérage peut-être…

4. Louer un van pendant quelques jours et s’aventurer dans La Réunion sauvage !

Ne sous-estimez pas les distances à La Réunion ! La richesse des paysages, la multiplicité des points de vue peuvent allonger considérablement vos trajets sur l’île. Plusieurs particuliers et professionnels proposent ainsi des vans aménagés pour partir à la découverte de l’île en toute tranquillité. Passer la nuit au Maïdo ou à l’Anse des Cascades dans le sud…Le van aménagé permet ainsi de profiter des plus beaux spots de La Réunion et de prendre le temps de s’imprégner de l’ambiance sauvage de l’île. Une bonne occasion aussi de réaliser les plus beaux clichés de lever ou de coucher de soleil. Une partie des spots est à découvrir notamment ici, sur le blog de La vie en Mauve. 

5. Faire un tour en ULM au dessus de l’île

Je prends pas trop de risque pour cette activité, le Père Noël étant passé par la…Il est certain que La Réunion se découvre aussi, et surtout, depuis le ciel quand on voit la typologie de l’île, ses cirques, ses volcans et ses chutes d’eau vertigineuses. Le billet est dans la poche, la date reste à définir !

6. Découvrir le canyoning dans la rivière Langevin et descendre la cascade grand galet

Les spots de canyoning à La Réunion sont parmi les plus incroyables de France et du monde. La multiplicité des spots, la diversité des niveaux de difficultés font de ce sport, une activité phare de l’île. Trou Blanc, Fleur Jaune, Bras Rouge, Takamaka, le Trou de Fer, une multitude de spots donc et autant de possibilités de découvrir l’île autrement. Récemment, j’ai vu un groupe descendre en rappel l’une des plus belles cascades de l’île, Grand Galet, et je me suis dis : je VEUX faire ça ! J’angoisse déjà, rien que d’y penser…

7. Admirer les tortues et nager avec elles

TOUTES les personnes que je croise sur l’Île de La Réunion ont déjà vu des tortues. Que ce soit dans le lagon, en plongée ou même en bateau, j’ai l’impression d’être le seul à ne pas avoir vu ces animaux préhistoriques. Et j’ai tellement envie de pouvoir nager avec elles, les toucher, les découvrir… Croisons les doigts, je pourrai peut-être faire un doublon avec les activités 1 & 2 ;).
Tortues : manifestez-vous !

8. Passer quelques jours à Mafate, déconnecté du monde

Mafate est le cirque que je n’ai pas encore eu la chance de faire. Accessible uniquement à pied ou en hélicoptère, il offre des randonnées magnifiques sur plus de 140 kms. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, je veux découvrir la vie sur place, dormir dans un gîte ou en bivouac et être déconnecté, pendant quelques heures du quotidien de La Réunion. Une activité facile et rapidement accessible. Vivement !

9. Participer à un pique-nique créole un dimanche sur la plage

A tous ceux qui se sont déjà baladés sur les plages de l’île le dimanche : vous avez sûrement déjà aperçu la mise en place d’un pique-nique créole. Le feu de bois attend patiemment la ou les marmites de Caris, les dominos sont en place sur les tables, le maloya en fond sonore, et les familles arrivent, au compte-goutte, les bras chargés de plats traditionnels, de dodos fraîches, de bouchons, de samoussas, de jeux… Une organisation unique pour un moment d’échange typiquement réunionnais que j’espère pouvoir partager un jour !

10. Savoir cuisiner de l’entrée jusqu’au dessert, un repas typiquement réunionnais

Sans vouloir offenser qui que ce soit, la cuisine réunionnaise n’est pas une question de technique mais d’ingrédients et de secrets. La base des Caris restent identique : tomates, oignons, curcuma, safran péi, ail et parfois du gingembre et bien d’autres épices. A vous ensuite de faire le plat selon votre souhait, viande ou poisson, végétarien… La palette des possibilités est immense ! En 2018, je souhaite apprendre à réaliser le meilleur des Caris en connaissant chaque secret de famille, faire moi-même des bouchons réunionnais et des samoussas et réussir un gâteau patate pour finir. Savoir gérer, de A à Z, un repas dominical réunionnais : défi relevé !

11. Apprendre à parler créole avec le meilleur des accents zoreils

Durant ces 6 derniers mois, j’ai commencé à m’habituer au créole. En l’écoutant autour de moi, dans les magasins, au boulot et bien entendu sur Radio Freedom, la meilleure école pour intégrer l’accent, les expressions et la structure des phrases du créole réunionnais. Ma résolution 2018 : passer le pas, et oser le parler, couramment. Un jour, moi aussi, je prendrai la parole sur Radio Freedom et ce jour-là ; je saurai que je serai devenu réunionnais à part entière !

12. Faire l’arrête des trois salazes, randonnée et alpinisme

C’est certainement l’une des activités les plus époustouflantes que j’ai pu voir ici à La Réunion. Entre les cirques de Mafate et de Cilaos, une arête effilée mène jusqu’au Trois Salazes, trois grands rochers surplombant les cirques. Une randonnée vertigineuse que même Randopitons.re définit comme « courte mais difficile ». Nous la ferons, accompagnés d’un guide c’est certain, mais nous la ferons. Pour un aperçu de la petite « balade », juste ici.

En attendant, on va s’entraîner encore un peu… Et vous vos résolutions pour l’année 2018 ? 

 

2 Comments

  • Marie le Chemin 27 décembre 2017 at 17 h 43 min

    Joli programme;)
    J’ai déjà fait les points 6 et 7, et le numéro 5 est en approche .. Je te raconterai ça demain 😉

    Reply
  • Lucie 28 décembre 2017 at 16 h 18 min

    joli programme ! hâte de lire la suite

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :