Destination Inde : Bienvenue à bord des trains indiens

Train Inde

Comme je vous l’indiquais dans mon premier article sur l’Inde, le train est culturel dans ce pays. C’est le transport certainement le plus utilisé dans tout le pays qui en est extrêmement bien desservi. Dans cet article justement, je vous conseille d’acheter vos billets de train en avance (Comment acheter vos billets en avance?) pour tous ceux qui partent moins d’un mois sur place. Vous gagnerez du temps.
Si vous n’avez pas réussi ou si votre billet de train en Waiting List n’est toujours pas confirmé, pas d’inquiétude. Voici toutes les informations pour profiter tranquillement des trains indiens.

L’achat du billet de train en gare

  • Rendez vous dans les gares indiennes au sein des guichets dédiés aux touristes (il en existe dans la majorité des gares importantes). Il s’agit soit de salles dédiées comme à Delhi aux touristes, soit d’un guichet qui « privilégie » les foreigners, comme à Agra.
  • Fiez vous uniquement aux indications sur les panneaux et évitez les rabatteurs postés à l’entrée de chaque grande gare indienne (principalement à Delhi, nous en avons fait l’expérience!).
    Ils vous « hurleront » que l’accès en gare est réservé aux détenteurs d’un billet de train, que le Tourist Office est situé plus loin, qu’il a fermé…Ne les écoutez pas et avancez d’un air déterminé dans la gare (même si ce n’est pas le cas, on le sait tous !). En suivant précisément les panneaux, vous trouverez votre chemin assez facilement. Par exemple, à Delhi, le bureau est situé à l’étage, côté Main Bazaar près du Quai 1 (la gare est en effet scindée en 2 bâtiments, de part et d’autre des quais d’accès aux trains).
  • Généralement, une fois arrivé, il vous faudra trouver un formulaire à remplir. Demandez autour de vous aux personnes qui en ont un en main. Généralement, ils sont négligemment posés sur les comptoirs alentours. Sur ce papier, il vous faudra remplir vos besoins de transports, les destinations, les jours. Ceci permet de faciliter le traitement de la demande une fois votre tour au guichet. Pratique.
  • Patientez. Vous ferez rapidement la découverte culturelle de la patience et la queue, à la façon indienne. Ici, aucun souci à vous dépasser, à vous coller alors que vous êtes déjà au guichet. Prenez tout cela avec humour mais sachez tout de même vous imposer, à coups d’épaules et de placements de dos. Avec un peu de chance, vous passerez même devant tous les indiens au Foreigners Office à la demande de la personne derrière le guichet : vous êtes prioritaire à ce bureau après tout.
  • Faites votre demande au guichet et essayer de comprendre toutes les informations transmises. Je vous conseille d’acheter un maximum de billet en une seule fois, c’est un gain de temps précieux pour certains voyageurs. Dans la majorité des cas, vous repartirez avec tous vos billets précisément comme vous souhaitiez. Il se peut cependant que les trains soient complets et que vous soyez obligés d’en prendre un autre etc. C’est le jeu !
  • Si c’est pas le cas, n’hésitez pas à demander au personnel de vous expliquer le billet même s’ils le font généralement : ce n’est pas toujours évident à déchiffrer entre le numéro de train, les horaires, la place…
  • Pour les départs rapides, inutile de passer par les bureaux dédiés aux touristes. Rendez vous simplement au Current Counter pour obtenir un billet de dernière minute (s’il y a de la place!). Plutôt rapide et facile.

NB : Il existe un quota dédié aux touristes dans certains trains. C’est ce qu’on appelle le Foreign Tourist Train Ticket Quota. Ces billets doivent être achetés en gare, muni de votre passeport et visa. De même, il existe également le billet Tatkal. Dans ce cas, un certain nombre de sièges est mis de côté et ouvert aux premiers arrivés, la veille du départ à 10h. Je n’ai pas utilisé cette solution donc…

Les différentes classes en train en Inde

Entre la 1AC, la 2AC, la 3AC, la Sleeper, on se perd vite ! Les trains indiens ont un énorme atout : pour permettre à tous de le prendre, il existe un nombre important de classes, allant de la Sleeper, la plus populaire, à la 1AC, véritable classe luxueuse. Je n’ai emprunté, à vrai dire, que la 3AC il me semble même sur des trajets de 5h. Mais pour faire court, au choix, vous avez :

  • La première classe, celle qu’on appelle AC1 ou First AC

La plus luxueuse et donc la plus chère. Un personnel dédié, des portes pour verrouiller le compartiment de quatre couchettes, on dispose de tout le confort pour passer une nuit très agréable en train, apparement. Les compartiments sont climatisés.

  • La seconde classe, ou AC2

A part le fait que le compartiment ne se verrouille pas, je ne pense pas qu’elle soit si différente de la AC1. En journée, les couchettes s’abaissent pour se transformer en deux banquettes. Vous êtes également 4 par compartiment. Vous avez votre propre lampe apparement…

  • La troisième classe, ou AC3

Il s’agit de celle que nous avons utilisé en grande majorité, si ce n’est dans l’intégralité des trajets. A ma grande surprise, le confort est tout à fait convenable pour 5 voyageurs. On vous fournit oreiller et draps, la climatisation fonctionne en alternance, le cas échéant, le compartiment est équipé en ventilateurs.
Etant un peu plus grand que la moyenne des indiens, j’avais les jambes qui flottaient un peu en dehors de la couchette. Privilégiez les couchettes supérieures, vous aurez un peu d’intimité. Nous avons à chaque fois placé nos bagages sous les banquettes au sol : nous n’avons jamais eu de problème même s’il parait qu’il faut les enchainer…Vous verrez rapidement avec vos colocataires de compartiment, s’ils ont l’air aimables ou non. De notre côté, aucun souci ! Une prise est mise à disposition si besoin pour l’ensemble du compartiment.  Nous avons parfaitement bien dormi durant tous nos trajets, à part quelques ronflements. Des vendeurs de Tchaï passent régulièrement. Tous nos trajets de nuit en train ont été globalement très convenables : une vraie surprise positive !

  • La classe Sleeper

Identique à la 3AC… sans la climatisation, ni les draps fournis et bien souvent une classe surbookée. C’est en effet la classe majoritairement utilisée, surtout pour les courts trajets par les indiens. Les allers-retours sont donc incessants entre les passagers. Le confort est assez basique. Je conseille peut-être plutôt pour de plus petits trajets.

Pour le détail précis des classes dans les trains indiens, consultez le site très bien fait de cette agence de voyage francophone implantée en Inde, juste ici.

Comment prendre le bon train en Inde ?

Vous avez votre billet ? Vous avez sélectionné votre classe ? Bien. Maintenant, lancez-vous dans le joyeux bordel des gares, enjambez ceux qui y dorment, les joueurs de cartes, les enfants qui jouent et postez vous devant le grand tableau d’affichage des trains. Rien de plus simple. Il vous faut parfois patienter quelques secondes : le tableau alterne souvent entre l’hindi et l’anglais. Une fois que vous avez trouvé votre quai, vous pouvez vous y rendre.

Une fois sur le quai, n’hésitez pas à vous faire confirmer par d’autres voyageurs indiens, que vous êtes sur le bon quai. Ils prendront généralement le même train que vous et vous aideront à trouver votre compartiment.

Attention : parfois un train passe sur le quai et s’y arrête, à quelques minutes de l’horaire indiqué sur votre billet. Vérifiez bien le numéro du train indiqué sur les rames et demandez autour de vous : il s’agit peut-être d’un autre train qui repartira quelques secondes après. Ne vous précipitez donc pas dedans…

Vous voulez vous assurer que vous allez monter dans le bon train ? Rien de plus simple. Marchez le long des rames du supposé train jusqu’à votre classe (Sleeper, 3AC, 2AC…), puis de votre numéro de compartiment. A l’entrée du train, la liste des passagers à bord de chaque rame est collée sur le train. Trouvez votre nom et grimpez : facile non ?

Encore plus simple qu’en France !
Bon voyage, avec Indian Railways.

Train Delhi Station

1 Comment

  • Chantal Jouannot 12 avril 2017 at 14 h 13 min

    Quel plaisir de vous lire !! Je n’ai qu’une envie, faire mon sac, mettre mon turban et zou ! Direction India !! Continuez, c’est un réel moment de quiétude votre blog.

    Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :